Larguer les amarres – Yann-Jakez

Rondel

Larguer les amarres !

Sous lueur du soleil moqueur,
Éclaire à peine la journée,
Chalutiers aux couleurs variées,
Vrombissent
en chœur leurs moteurs

Les marins se font leurs labeurs,
Préparent pour une marée,
Sous lueur du soleil moqueur,
Éclaire à peine la journée.

Bientôt les départs en vigueurs,
Comme la folle échappée,
Qui patiente la bonne heure,
Enfin ! Amarres libérées

Sous lueur du soleil moqueur !

– © – 2018 – YJAL

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

50 vues
Yann-Jakez

Yann-Jakez (44)

Mes premiers poèmes basés pour l’instant sur mon enfance bien trop gâtée et sur les aléas de ma vie qui en ont découlé.

Cependant la poésie semble me permettre de trouver une voie exutoire et une lumière vivifiante.

« Écrire ce que l’on a jamais osé dire, décrire ce que l’on aurait jamais du avoir à subir »

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires