La jalousie – Eric de la Brume

Vidéo

J’ étais jaloux!
mon âme  tourmentée,
un sentiment étrange m’avait surpris
pourtant je t’aimais!

J’étais jaloux, ai craint que tu te  détournes,
que ton cœur s’envole vers d’autres cieux
que ton regard se porte vers un autre
que tu me trahisses et t’offres à d’autres.

Sentiment stressant et obsédant,
j’étais jaloux! je ne supportais pas
que le regard d’un autre
se porte sur toi de manière équivoque.

J’ai ai eu peur qu’un jour
tu offres ton corps
ton amour à autrui
J’étais jaloux!

Un sentiment, une torture
qui t’ exaspérait!
Pourtant, je n’y pouvais rien.
Je t’aimais à la folie!

je sais que la jalousie n’apporte rien
car l’amour doit être confiance
ne pas priver l’autre de liberté
ne pas se laisser prendre par le doute.

Mais Je n’en pouvais rien,
Mon âme était dans l’angoisse
j’avais l’impression qu tu te riais de mes sentiments
t’éloignais petit à petit de moi!

A chaque départ, c’était atroce
Mon cœur se serrait,
Ma respiration haletante.
Le doute s’était installé.

Je sais pourtant
que la jalousie est un sentiment morbide
qu’il n’apporte rien à l’amour
peut le consumer, irrite l’autre

Je n’en pouvais rien
Quand je te voyais, mon cœur s’enflammait!
Quand tu me quittais, il se déchirait,
me laissait en plein désarroi!

Je sentais bien que si je continuais
tu allais te lasser, vouloir me quitter
devenir indifférente, me prendre pour un malade!
mais j’en pouvais rien, la jalousie me rongeait!

Jamais auparavant, j’aurais cru
qu’un tel sentiment aurait pu me prendre
j’en riais et me moquais des gens
qui se mettaient dans un tel état!

Maintenant, c’est moi qui étais pris
par ce mal étrange, égoïste
qui laminait la confiance
que je voulais tant mettre en toi.

Tu es belle, désirable
tu attires les regards
offres tes sourires
je me sentais mal,ai eu peur de te perdre!

Maintenant, tu es partie
m’a laissé seul, lassée
de mes questions pressantes
et de mes doutes

Tu as fait ce que je craignais
un peu de ma propre faute
partie vers un autre, lui offrir ton amour,
pour moi perdu à jamais!

Je suis resté seul rongé,
parfois te parlais encore
mais jamais plus je n’aurais
ton corps entre mes mains.

Tu t’offres maintenant à un autre!
tes caresses et ton regard
ne sont plus pour moi!
Je te suis devenu indifférent!

Cependant, je ne pouvais m’empêcher
de t’appeler, de te harceler!
Tu me répondais avec condescendance
mais l’amour n’y était plus!

J’ai fanfaronné, étant sûr de moi
dans un premier temps
puis inconsciemment,s’est installé
ce sentiment malsain qui me ronge.

Pendant tout un temps,
tu as comblé mes manques
je me suis senti aux nues
mais un jour, la jalousie s’est installée

Sans m’en rendre compte,
je te privais de ta liberté légitime
te stressais, te surveillais
ne pouvais m’en empêcher.

Alors petit à petit
l’amour s’est envolé
tu cherchais à me fuir
mon regard te semblait pesant.

je suis alors resté seul
avec pour seule compagne
cette plaie qui me rongeait
Ma jalousie!

Un jour, tu m’as fermé la porte,
je ne pouvais plus t’écrire
mon cœur a saigné,
les larmes ont coulé!

Je m’y suis fait,
il le fallait bien
j’ai marché seul
avec une cicatrice de plus.

Un jour, tu m’as rouvert ta porte,
j’ai transformé l’amour en amitié,
refait ma vie avec quelqu’un
Je ne suis plus jaloux, j’aime tout simplement!

J’étai jaloux, n’aurais jamais cru l’être.
Trop fier pour déclarer
ma flamme pour un amour illégitime
que je croyais acquis.

J’étais jaloux
Ne croyez pas comme moi
que ça ‘arrive qu’aux autres
la jalousie peut tout vous faire perdre!

Eric de la Brume
Le 1er avril 2016

Auteur de l’illustration : Angelo Bronzino

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

52 vues
Eric de La Brume

Eric de La Brume (331)

Bonjour et bienvenue dans mon monde! Ce que vous aller trouver ici, je ne sais pas exactement comment on peut le qualifier. Je pense que ce sont des textes qui expriment un ressenti et qu'on peut qualifier de textes poétiques et c'est pourquoi j'ai choisi cette rubrique. Ce sont des mots et des phrases jetés au hasard, de manière éparse et automatique que je cherche par après à agencer,et à leur donner un sens et une couleur. La poésie, pour moi, c'est l'expression de l'âme, un peu comme si on se noyait dans son propre regard et c'est ce regard que je tiens à vous partager..

Si vous désirez voir l’entièreté de mes textes, vous pouvez toujours vous rendre sur mon site officiel

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires