Douceur communicative – Fattoum Abidi

Douceur communicative

 

Douceur communicative

Caresse les octaves, 

D’une musique narrative

Jaillit une source superlative.

 

Fraîcheur arroseuse

Depuis son nectar s’embaume

Un cœur rêveur, la vie est joie,

La douce brise invite la colombe dans une danse.

 

Les émotions radieuses

Injectent de leur  âme

Une odeur reposante,

La plume invite sa muse.

 

La violoniste joue

Une symphonie humanitaire

Où tous les peuples

S’unissent pour le bonheur et pour le pire.

*

© Fattoum Abidi – 23/06/2018

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

45 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
8 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Dominique Maragna
Membre
1 juillet 2018 23 h 04 min

C’est magique de pouvoir décrire ainsi ce besoin de s’envoler vers un autre ailleurs, donner à d’autres cette envie de lire et d’écrire.
L”on respire les doux parfums des mots qui nous font rêver parfois. Senteurs des fleurs des champs qui apportent tant de douceur et de fraîcheur dans cette vie parfois belle, tantôt triste.Merci pour ces baux textes.
Au plaisir de vous relire…
Dominique

Anne Cailloux
Membre
24 juin 2018 10 h 45 min

Oui effectivement, tout en douceur et de fraicheur.
plein de tendresse dans ce texte..
Mes amitiés
Anne

Christian Satgé
Membre
23 juin 2018 21 h 59 min

Merci pour votre douceur et celle de vos mots, Fattoum. Bonne soirée…

Nordine Chebbi
Membre
23 juin 2018 16 h 12 min

Encore un beau poème. Bravo Fattoum. Mes amitiés.