Deux oiseaux en cage – Eric de la Brume

Un oiseau se trouvait en cage
accrochée à un mur face à la fenêtre.
Il chantait à tue-tête
sa joie de vivre et l’amour naissant.

Un jour, on apporta une autre cage
avec un autre oiseau à l’intérieur.
Une compagne se dit le premier
et il s’égosilla pour attirer son attention.

Elle était calme, l’œil morose
et au début paraissait indifférente.
Mais il en fit tant et tant que pour finir
il arriva à se faire remarquer.

Deux oiseaux étaient chacun dans une cage
et se regardaient,l’amour finit par poindre.
Cependant ils étaient enfermés
voulaient se rejoindre et ne le pouvaient.

Jamais jusqu’à présent
ils n’avaient eu encore
l’impression d’être enfermés
dans une prison.

Ils étaient nés ainsi
n’avaient jamais connu la liberté
volé au grand air,
traversé le ciel de part en part.

Ils n’avaient jamais parcouru
de grands espaces
vu de vastes horizons,
connu le vaste monde.

Mais ce qu’on ne connaît pas
ne laisse pas de peine.
Ce n’est que quand on a connu tout ça
que le fait d’être en cage vous pèse.

C’était la première fois
qu’ils se sentaient prisonniers,
leur amour naissant
ne pouvant être assouvi.

Deux oiseaux en cage
chacun dans l’un d’elles
se trouvaient face à face
et se regardaient.

l’un deux en voyant l’autre
chantait à tue-tête
il sentait son cœur de volatile
battre à la chamade.

Deux cages, deux oiseaux
au cœurs battants
épris d’amour
se regardaient

Cependant la porte était fermée,
les oiseaux ne pouvaient pas sortir
pour se rejoindre,
l’angoisse naquit

la cage où ils étaient heureux
était devenue une prison
Ils ne pouvaient que  se regarder
sans moyen de s’atteindre!

Un jour, une enfant qui les regardait
ouvrit la petite porte, prit la femelle
et la déposa délicatement
dans l’autre cage.

L’amour fut à son comble,
le besoin de liberté oublié
et bientôt on vit apparaître
de nouvelles petite têtes ébouriffées.

Eric de la Brume
Le 28 mars 2016

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

23 vues
Eric de La Brume

Eric de La Brume (331)

Bonjour et bienvenue dans mon monde! Ce que vous aller trouver ici, je ne sais pas exactement comment on peut le qualifier. Je pense que ce sont des textes qui expriment un ressenti et qu'on peut qualifier de textes poétiques et c'est pourquoi j'ai choisi cette rubrique. Ce sont des mots et des phrases jetés au hasard, de manière éparse et automatique que je cherche par après à agencer,et à leur donner un sens et une couleur. La poésie, pour moi, c'est l'expression de l'âme, un peu comme si on se noyait dans son propre regard et c'est ce regard que je tiens à vous partager..

Si vous désirez voir l’entièreté de mes textes, vous pouvez toujours vous rendre sur mon site officiel

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires