Les deux cygnes – Eric de la Brume

C’était par un bel après-midi d’été,
après une longue marche
je me rendis près du lac
non loin de chez moi.

Le soleil brillait de tout ses éclats,
l’air était parfumé des senteurs,
des odeurs de la nature,
de l’herbe fraîche sur laquelle j’étais assis.

Je contemplais le ciel;
Il était bleu et limpide.
L’air était chaud mais aéré
l’eau du lac ressemblait à un miroir.

Soudain, je vis passer un cygne noir,
noir comme de l’ébène..
Il glissait au fil de l’onde
d’un air hautain et majestueux.
.
Au loin, j’en aperçus un autre
qui l’observait du coin de l’œil.
Elle était blanche, couleur de neige
et semblait attirée par ce beau seigneur..

L’autre continuait à glisser sur l’eau
en laissant de larges sillons derrière lui..
Il ne voyait pas qu’un cœur en émoi
battait pour lui, qu’un amour fou venait de naître.

Elle s’enhardit, s’encouragea,
et se mit à nager dans sa direction.
J’assistai en silence à une histoire d’amour
qui venait de voir le jour.

De deux cygnes qui se rencontrèrent
au milieu d’un lac étincelant,,
de deux cœurs qui se rejoignirent
un jour d’été.

C’est l’histoire de deux cygnes,
l’un blanc comme de la neige,
L’autre, couleur d’ébène
qui un jour, devinrent épris l’un de l’autre.

Cette scène, assis sur l’herbe fraîche
aux abords d’un lac inondé de soleil,
j’en fus le témoin et vis naître l’amour
entre deux seigneurs du lac.

Illustration : Nathalie la Muse
Titre et texte Eric de la Brume
Le 6 janvier 2018.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

33 vues
Eric de La Brume

Eric de La Brume (331)

Bonjour et bienvenue dans mon monde! Ce que vous aller trouver ici, je ne sais pas exactement comment on peut le qualifier. Je pense que ce sont des textes qui expriment un ressenti et qu'on peut qualifier de textes poétiques et c'est pourquoi j'ai choisi cette rubrique. Ce sont des mots et des phrases jetés au hasard, de manière éparse et automatique que je cherche par après à agencer,et à leur donner un sens et une couleur. La poésie, pour moi, c'est l'expression de l'âme, un peu comme si on se noyait dans son propre regard et c'est ce regard que je tiens à vous partager..

Si vous désirez voir l’entièreté de mes textes, vous pouvez toujours vous rendre sur mon site officiel

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Fattoum Abidi
Membre
8 janvier 2018 19 h 36 min

Un témoignage fort touchant où on assiste un amour naissant entre deux coeurs naturels et sensationnels , j’ai adoré ma lecture merci de ce beau poème et de votre sincérité de l’âme Eric belle soirée et bonne continuation
Mes amitiés
Fattoum.