Balade d’automne – Philippe Dargniat

j’aime partir le soir,

Sous un pâle coucher de soleil,

Vers les eaux , sous leurs miroirs ,

quand l’Univers à le teint vermeil.

 

Je m’en vais sur l’étang , je m’en vais ,

Sur ma barque aux pagaies alourdies;

Sous l’ombre caressante des cyprès

Qui s’étend sur un monde endormi.

 

Assis , sans prononcer parole ,

Je file loin peut-être vers l’infini,

Et l’onde déjà somnole ,

Tandis que la Lune s’éveille et sourit

 

Le souffle léger du vent d’automne ,

Couvre de mille chansons ,

Aux paroles monotones ,

La nature et ses vastes horizons

Philippe DARGNIAT  ( 04 Septembre 2017)

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

17 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
ChanTal-C
Membre
4 septembre 2017 20 h 33 min

Joli poème !
Merci Philippe

Chantal