Un cri muet- Fattoum Abidi

Un cri muet

Un cri muet

D’une plume engagée

Qui n’a pas le pouvoir

De siéger contre l’injustice du douar.

 

Un cri solennel

D’une vérité amère

Sort de la bouche

Des enfants de guerre.

 

Un cri muet

D’une plume engagée

Froissée dans l’ignorance

La terre crie la  paix.

 

Un cri solennel

Des enfants de Syrie, de l’Irak

De Yémen, de La Palestine et autres

Meurent sous les bombes intruses.

 

Ô ! Industries des armes

Qu’attendez- vous

De la mort des innocentes âmes ?

Qu’attentez –vous de nos futures générations ?

 

Ô ! Grands décideurs de la  terre

Courez vite vers vos parlements

Pour éponger les décrets et les lois de guerre

Vous voulez la richesse,  investissez-vous dans la paix.

 

Avec vos bombes  vous avez détruit

Les ondes positives de l’espoir,

Vous avez bloqué le sourire

Des enfants habitant les camps des réfugiés.

 

Vos biens mobiliers et immobiliers

Bloqués  dans l’anonymat

Sous x, quels rôles jouent-ils ?

Et notre terre saigne de douleurs.

 

Cessez d’extraire nos richesses

De l’Afrique, de l’Asie et  des autres

Contrées, sous le régime colonial

Et sous la colonisation économique on est écrasé.

 

Regardez les pleurs des enfants,

Regardez les morts des innocents,

Regardez la pauvreté des néants,

Agissez-vous pour sauver nos humains et notre terre.

 

Un cri muet

D’une plume engagée

Qui n’a pas le pouvoir

De siéger contre l’injustice du douar.

 

© Fattoum Abidi

14.10.2018

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

37 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christian Satgé
Membre
15 octobre 2018 20 h 01 min

Voilà un cri qui vous ressemble et ne restera pas muet longtemps puisque nous le partageons et lui faisons écho du bon du cœur…

Simone Gibert
Membre
15 octobre 2018 11 h 45 min

Merci Fattoum ! Vous luttez à votre façon contre toutes ces horreurs, c’est touchant et fort. Bien amicalement Simone.

Béatrice Montagnac
Membre
14 octobre 2018 21 h 04 min

Une plume révoltée que tes cris soit entendus tes mots soit lus et approuvés douce soirée bises