La semaine voudrait qu’on colore chaque jour qui éclot…. – Ilef Smaoui

 

La semaine vous invite à mettre ses jours en couleurs
A ressortir les plus belles qui sont celles de vos cœurs
Celles qui sont essentielles à la paix et à votre bonheur

Bien sûr semaine ne parle pas de la couleur des peaux
Bien sûr la semaine ne parle pas de la couleur des drapeaux 
Mais celles qui jaillissent de l’intérieur sans connaitre repos

Bien sûr semaine ne parle pas de la couleur des langues 
Bien sûr semaine ne parle pas des couleurs qui se fanent ou qui tanguent
Mais celles des belles âmes dont la durée est très longue

Bien sûr semaine ne parle pas de la couleur des rideaux 
Bien sûr semaine ne parle pas du bleu ou du rouge bordeaux
Mais celles de la générosité qui allègent lourds fardeaux

Bien sûr semaine ne parle pas de la couleur mode cet hiver
Bien sûr semaine ne parle pas du blanc du noir ou du vert
Mais elle parle de la luminance des purs esprits fort ouverts

Bien sûr semaine ne parle pas de la couleur des piments 
Bien sûr semaine ne parle pas de la couleur des aliments
Mais elle parle de la source de la joie la couleur des sentiments

La nouvelle semaine jure que ses sept jours vous seront faramineux
Si vous les vivez avec un cœur avec une âme avec un esprit lumineux 
Si vous sentez amour paix pardon cet ouvrage magique volumineux

© Ilef Smaoui – 13/11/2017

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

14 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires