Notre dame (Le Triolet)- Béatrice Montagnac

Notre dame (Le Triolet)

 

La nuit fût longue et déchirante,

Notre dame au prise du feu,

Pleurant en son âme mourante,

L’édifice priant son dieu.

 

 

Face au ciel sa croix est brûlante,

Un Paris fort triste en ce lieu ;

La nuit fût longue et déchirante

Tel une piqûre d’un pieu.

 

 

Huit cent ans, puis une mort lente,

Peut-être un espoir, mais bien peu,

La cathédrale est chancelante ;

Sous son cœur le fil d’un adieu.

 

 

La nuit fût longue et déchirante,

Notre dame au prise du feu,

Pleurant en son âme mourante,

L’édifice priant son dieu.

 

 

                     Béatrice Montagnac

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

20 vues
Béatrice Montagnac

Béatrice Montagnac (52)

poétesse entre rêve et réalité de l'amour à la détresse et parfois révoltée poétesse engagée(née à Lathus saint rémy 86390)

Romancière de roman policier un deuxième roman en cour d’écriture

l’écriture une évasion au delà des mots

Mon recueil de poésies sensuelles, poème d'une révolté, poésie nipponnes sont sortis aux éditions Stellamaris

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christian Satgé
Membre
16 avril 2019 18 h 47 min

Très touchant et surtout bien idée d’avoir repris une forme ancienne. Merci et bravo pour ce partage…