Hymne à la Femme – Gilles Dieny

HYMNE A LA FEMME

.

Ceci est un hymne à la femme, la vraie.

Jolie, moins jolie, grosse, petite, sans effet,

Blonde, rousse ou brune, qu’importe,

Blanche, noire, sans préférence du nom qu’elle porte.

.

Mesdames, votre beauté extérieure

N’a d’égale que votre bonté intérieure.

Vous êtes toujours prêtes à nous aimer, nous chérir,

Nous les hommes qui ne sommes pas toujours des vizirs.

.

L’éternel a eu raison, après nous, de vous créer.

Il vous a imaginées, il vous a façonnées,

Car il a voulu faire un brouillon, un papier,

Avant de présenter un chef d’œuvre, un trésor de bienfaits.

.

C’est vous qui portez la vie durant des mois.

C’est vous qui donnez naissance, apportant une grande joie.

C’est le plus beau cadeau que vous puissiez faire.

C’est le synonyme de l’amour, de l’art et de la manière.

.

Que dire du plaisir que vous nous procurez.

Rien que de vous regarder, nos yeux sont ensorcelés.

Alors, quand enfin, on peut vous toucher, vous caresser,

Notre extase est au maximum, à son apogée.

.

Bien sûr, de temps en temps, chaque mois,

Votre moral décline, est aux abois.

Il ne faut alors pas trop vous en vouloir,

La nature est telle qu’il faut se résoudre à ce devoir.

.

©Gilles Dieny – 16/04/2019

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

4 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires