Le fond de mon verre – Patrick Legrand

Le fond de mon verre.

 

C’est si facile de sombrer aussi facile que de tomber,

sauf que sous terre on n’a plus mal, sous une pierre sous une dalle.

On se sent seul et si banal avec le cœur à l’anormal.

J’ai bien trop bu et si peu vu, trop abusé pour vous juger,

Mais quand je tremble à mon levé c’est un rosé à la rosée,

C’est une goutte qui s’ajoute, parfois me porte quoi que, je doute.

Et si parfois mon foie grimasse c’est qu’une douleur et puis ça passe,

Ce n’est qu’un de ces moment à passer,

Un de ces moment où je m’avachis avec les yeux d’un blanc jauni.

Je mettrai ma tête à couper que dans deux ans je serai enterré,

Et puis qu’importe après tout, là où je serai le mieux c’est dans un trou

Puisque c’est ce que fut ma vie et qu’elle en fut si bien remplie.

Dans le fond de mon verre tout est amer,

j’atteindrai jamais la mer,

Et si tu me suis, je te l’ai promis,

T’iras pas au paradis…

.

Paroles chanson : texte Patrick Le Grand – musique Fredo Runarvot

octobre 1995 – Pensée pour toi mon ami…

Mais pour toi j’en suis sûr et si il existe, le paradis t’aura ouvert grand les portes!

On t’aime

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

26 vues
Patrick Le Grand

Patrick Le Grand (5)

Patrick, né le 20 juin 1971 à Quimper.
Je réside toujours en Bretagne dans le Finistère.
J'écris depuis longtemps, poèmes, réflexions, textes de chansons.
J'aime les mots empreint de mélancolie, j'écris comme ça me vient avec il est vrai parfois quelques difficultés avec mon orthographe...

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires