Aurore – Yves Abona

AURORE

J’ai appris que tu es venue.
Eh bien sois la bienvenue !
Car au fond de moi, j’ai senti
Frissonner un père ébloui.

Et ton papa est riche fillette !
Naître de lui ou d’un poète,
Il n’en fallait que toi ! Dieu Saint
Voulût tout y mettre de bien.

Quoique puisse être le monde,
L’aura de tes parents t’inonde.
Tu fais reluire leur jeune amour :
Aurore est là, voici levé le jour !

.

©Yves Abona –  02-07-2018

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

26 vues
Yves Abona

Yves Abona (40)

Le monde Merveilleux de la Poésie des Lumières...

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires