La mouette et le pêcheur – Kamel

La mouette et le pêcheur.

Oh! Que c’est beau,
De pouvoir voler plus haut,
De quitter la terre et regagner les cieux,
De survoler les airs caressant ton estomac creux,
De raser les vagues et de happer les alevins peureux.
Oh! Combien cela doit être ennuyeux,
De jeter son hameçon en tout lieu,
Sans pouvoir faire mieux,
Sur ta barque à mille lieux,
De ta modeste demeure sans lieu.
Le pêcheur sourit et lui dit:
“Ô! Belle mouette, je suis venu pour admirer ta grâce et ta voracité,
Pas pour pêcher dans ton immensité”.

troubadour © copyright

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

70 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires