Effets – Contu Aurel

Quand j’ai fermé la porte derrière tes étapes empoisonnées
il est devenu sombre
ils marchaient à travers moi tous les esprits du nuit habillé dans leur robes blanches,
impériales,
comme les disciples du Ku Klux Klan autour des croix,
les âmes des fleurs me hantaient
les soucis quotidiens
la vie même…

Mais
je n’étais plus là,
dans le miroir,
à ma place apparaissait un trou noir,
imense,
quelque chose comme un tourbillon horible,
qui absorbait tout:
indiference…

 

©Contu Aurel

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

14 vues
Contu Aurel

Contu Aurel (212)

Je suis un écrivain et poète, je vis en Roumanie, la ville de Piatra Neamt, écrire sur divers sites littéraires roumains et anglais, j'ai publié deux volumes de poésie, j'ai plusieurs volumes de prose et de poésie, qui j'espère publier bientôt et j'aime la vie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires