Amours, délices et orgues – Nicolaï Drassof

Amours, délices et orgues

Mes amours sont mortes
Jouez, grandes orgues !
Mes amours trépassées
Sont des délices mortes

Je ne suis plus accorte
Et rengaine ma morgue.
De moi il eut assez
Quand sont fanés mes lys

Mes amours sont mortes
Jouez, grandes orgues !
Mes amours trépassées
Mortes sont mes délices

Délices nous revivrons,
Si amours refleurissent
Orgues alors rejoueront
Du moins… jusqu’à l’hospice

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

5 vues
Nicolaï Drassof

Nicolaï Drassof (6)

Auteur(e) de romans, poésies, humour
Née il y a belle lurette, dans une banlieue nord de Paris alors rurale, j’ai passé 30 ans à déambuler sous les cieux et les toits gris de la capitale, puis j’ai opté pour la lumière d’abord du Var, puis du Couserans.(piémont pyrénéen)
J'écris des romans pour raconter des histoires folles pas tout à fait vraies, des contes pour dire des choses folles tout à fait vraies des poèmes pour crier la folie et l'absurdité du monde, que j'aime tant.
Mais, lectrices et lecteurs, sachez que je vous respecte et vous aime plus que tout

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires