Vivre….- Ilef Smaoui

Ne jamais perdre l’armure
Que le cœur murmure
Elle est un solide mur
Quand les jours sont si durs
Elle rassure sans mesure
Jusqu’à ce que cure soit pure
Jusqu’à trouver un port sûr

Toujours s’alimenter

Et s’expérimenter
Jusqu’à s’aimanter
Avec ce qu’on veut diamanter
De même pour démonter
Ou pour surmonter
C’dont on n’peut que lamenter

Ne jamais oser ôter
Les mots que cœur sait chuchoter
Pour réconforter
Pour supporter
Pour menotter
La douleur qui cherche à frotter
Le bonheur et le saboter

Toujours s’ouvrir
Pour découvrir
Ce qui peut ravir
Pour aussi se couvrir
Afin d’ne pas souffrir
Pour ne pas subir
L’atrocité qui déchire

Ne jamais rayer
Ce qui peut égayer
Ce qui peut flamboyer
Ce qui peut choyer
Pour ne plus crier
Pour bien balayer
Poussière et la noyer

Toujours avancer
En écoutant l’cœur prononcer
Où il faut se lancer
Quand il faut foncer
Vers but sans jamais renoncer
En écoutant le cœur annoncer
Comment défenser
Le mal pour ne pas l’enfoncer

Ne jamais hésiter
A se visiter
Pour ressentir qui inviter
Et qui éviter
Pour goûter
C’que cœur veut déguster
Ou rejeter

Toujours garder son sourire
Sans le laisser mourir
Laisser cœur lui offrir
Ce qui peut le nourrir
Pour le voir fleurir non pourrir
Laisser cœur guérir
Ce qui l’fait souffrir le martyre

©Ilef Smaoui

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

18 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Invité
4 décembre 2018 13 h 36 min

Magnifique poème Ilef