Vision d’un autre temps – Simone Gibert –

peinture S.Gibert

“Mes parents prévenus,

Je vais te présenter”.

Nous marchons dans la rue,

Dans le noir déroutés.

 

Aucun réverbère,

Je vais en tâtonnant,

Il a des repères,

Ce n’est pas étonnant.

 

Les ténèbres des rues

Sont habitude ici

Vacillante, perdue,

Bientôt ressaisie.

 

“Nous sommes arrivés !”

J’entre dans une cour,

Les jambes fauchées

Par ce long parcours.

 

Du sable encore,

Sur je ne sais, butant,

Je m’aperçois alors

Qu’ils sont tous devant

 

Un poste de télé,

Là un bébé pleure,

Dans un tissu couché,

Sous la pâle lueur.

 

Présentations,

Mais dans l’obscurité,

Quelle confusion,

Je n’ai rien écouté !

 

Les uns sur des chaises,

Les autres des nattes

Accroupis, à l’aise,

Tout est disparate.

 

Ouf ! Je suis installée,

Mon malaise s’étend,

Je suis déconcertée

Par cette vie d’antan.

 

Pour m’échapper, je prends

Dans mes bras, le bébé,

Qui déjà me surprend

Par son affinité.

 

Sa soeur, une poupée,

S’en vient tout près de moi,

Sa curiosité

Fait naître mon émoi.

 

Plus d’ampoule sombre,

Plus de vie précaire,

Je regarde l’ombre

De leur doux regard clair.

 

Etant dans l’enfance,

Qui penserait ce soir,

Qu’ils vivraient en France,

Quelques années plus tard ?

 

©Simone Gibert

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

18 vues
Simone Gibert

Simone Gibert (142)

Au MAROC depuis l'âge de7 ans.
Etudes secondaires au Lycée de Jeunes Filles à Casablanca.
dans les années 50.

Au Secrétariat d'une Entreprise de Bâtiment à Annecy.

Deux années passées au SENEGAL.

J'aime la nature, la peinture, je m'essaye à la poésie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Invité
30 novembre 2018 17 h 44 min

Vous maniez très bien les regrets, Simone et vos textes sont toujours fort agréables à lire. Merci. Amicalement.

Christian Satgé
Membre
29 novembre 2018 19 h 57 min

Un très beau texte, fort touchant et plein de tendresse. Bravo et merci pour ce partage…