Underground – Loïc Rousselot

 

Underground

 

C’est le crépuscule des temps.

 

Sur le champ de bataille,

 

le sang coule de ses entrailles.

 

Au loin on entend un long roulement.

 

 

Ce sont les tambours de l’apocalypse,

 

qui en cette fin de journée d’éclipse,

 

avancent en cadence.

 

Silence…

 

 

Underground, underground,

 

I’m looking for you.

 

Underground, underground,

 

Oh ! Mon amour…Je t’attends.

 

 

Le tempo des tambours reprend.

 

Surgissent de la colline les cavaliers noirs,

 

tout droit sortis du purgatoire.

 

Et le leader pétrifié sur une croix, attend.

 

 

Retenti, alors, le son strident d’une guitare électrique.

 

Des enfants, nus, entament une danse psychédélique

 

au milieu d’un amas de ruines fumantes.

 

Silence…

 

 

Underground, underground,

 

I’m looking for you.

 

Underground, underground,

 

Oh ! Mon amour…Je t’attends.

 

 

C’est l’aube des temps,

 

et toutes les bombes nucléaires

 

explosent en un seul éclair.

 

Les tambours se taisent lentement.

 

 

Accroupie au milieu de nul part,

 

vers le levant elle lève son regard.

 

Tend la main vers une destinée en instance.

 

Silence…

 

 

Underground, underground,

 

Look to the north

 

Underground, underground,

 

Oh ! Mon amour…I’m by the coast

 

 

 

Loïc ROUSSELOT

undergrond

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

40 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires