TOI MON AME DE VELOURS Sandrine COUDERT

TOI MON ÂME DE VELOURS

Parfois dans mes rêves en ce moment
C’est assez déroutant
C’est tellement difficile
Je me sens si fragile
Je me sens détachée d’un fil
Qui depuis toujours existait
C’est lui qui me rassurait
Qui me ramenait sur terre
Quand je m’envolait ailleurs
Je n’avais pas à m’en faire.

Quand maintenant je m’endors
Une peur s’ empare de mon corps
Elle fait le lit de mes nuits cette frayeur
Je flotte dans un néant
Les yeux grand ouverts au firmament
Rien ne me rattache au réel
Dieu que je me sens frêle
.
Alors j’imagine une fée
Qui aurait tes jolis traits
En tout elle te ressemblerait
Elle saurait me protéger
A elle je me sens attachée
Par le lien le plus court
Qui nous nouera toujours
Celui des coeurs que l’amour
Réunit chaque jour .

Viens dans mes songes faire un tour
Tisse à jamais ces fils d amour
Rassure moi prend soin de moi
C’est un peu comme si
Tu me tenais dans tes bras
C’est un peu comme si
La distance qui nous sépare n’existait pas
Renforce ce cordon de vie
Les mots que tu tisses ici
Quand tu les dis que tu les écrits
Sont les plus beaux les plus lisses
Et surtout les plus purs
Ils flattent mon âme d ‘une douce caresse
Qui l’apaise et la rassure.

Les âmes qui se ressemblent se reconnaissent
Se font du bien sans cesse
Et finissent par se plaire
Après ce temps passé à se connaitre
Quand je te lis
Je sens que tu as tout compris
Mes doutes mes envies
Tu déploies tant d ´énergie.

En brassées de mots
Tu balayes mes maux
Pour que je me sente mieux
Là-bas et sous tous les cieux
Tant que cela vraiment m’émeut .
Cette brume qui nait dans mes yeux
C’est le ciel d’un sentiment qui me plait
Tu dessines âme de velours
Une vraie amitie pour toujours

140317
Sandrine coudert
Tdr

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

373 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires