Rêves brisés – Michel Saltaire

Nos rêves se brisent comme des calebasses

et on les recolle souvent en les martyrisant

vos visions rampent sur la face de nos printemps

et entravent l’espoir des rêves de nos vallées

 

Vos visions mettent un manteau de roses pourpres

nourries par de mauvais levains

et tètent avec délectation le doux miel

de nos impuissantes rives

 

Nos rêves se brisent comme des calebasses

arrosant la terre de la mer de nos larmes

vos rêves grignotent çà et là nos pains d’honneur

et nos jours perdent sans cesse leur vigueur

 

Vos visions pendant des décennies

ont accroché à nos cœurs une écharde de douleurs

à présent

nos matins ferment la porte à toutes vos visions

ouvrant des champs de ronces à nos noces de soleil

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

12 vues
Michel Leutcha

Michel Leutcha (96)

Je m'appelle Leutcha Michel. Mon nom de plume est Michel Saltaire. Je suis poète et j'ai publié Berceau des chats et des souris aux Éditions L'Harmattan à Paris en 2009, Judas de jadis, Judas d’aujourd’hui dans la même maison d'édition en 2013, et Pinceau arc-en-ciel suivi de Écrits de jouvence aux Éditions Proximité à Yaoundé en 2018. Jésus-Christ est mon Seigneur et la Poésie ma passion.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
5 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Lucienne Maville-Anku
Membre
5 août 2021 12 h 39 min

🪶Que peut-on faire svec ou d’une calebasse qui se briserait…partant du principe que la calebasse fait bien partie de ces ustensiles indispensables qu’une ménagère… qu’une femme…qu’un homme… voudront tojjours avoir dans leur batteries de cuisine, comme pour d’autres, tout dépend de la culture, d’autres sortes de contenants tels que des vases, des carafes, des potsdam, des dame-Jeanne, des gourdes, des culottes…bref… des recipients qui peuvent intactement content…quelque de valeureux, de précieux…des denrées….de l’eau !!!

🪶 “Nos rêves se brisent comme des calebasses”

🪶Je suis à l’écoute de tout le symbolisme ou la symbolique de la “calebasse” qu’emploie dans le premier vers réitéré plus loin dans son écrit, à dessein.

🪶 La calebesse est plus qu’un simple ustensile. C’est un contenant.
Le rêve est plus qu’un simple rêve. N’est-ce aussi un contenant. Et à chacun pour sa part, incombe la tâche de déterminer ce que ce contenu est…en quelque sorte.

🪶N’est-ce dramatique, si son unique calebasse se brise…son seul rêve…son unique “enfant”…. Son rêve. Sa calebasse.
Son seul instrument de musique…qui porte son chant…sa mélodie…le chant de son espérance, son espoir…une grossesse , une naissance, en perspective…un rêve-son rêve.

Merci, Michel Saltaire, pour ce texte…un calebasse, qui n’est pas fissurée.
🪶

“Nos rêves…ne sont-ce musique…
Nos rêves nous éclairent.” (LMA. 2021)

Colette Guinard
Membre
3 août 2021 10 h 25 min

Michel ,il est bien regrettable que ces beaux rêves se soient brisés, 
Vos visions de manteau de roses pourpres qui se délectaient
de doux miel s’accordaient bien à vos rêves poétiques! merci du partage bon mardi Colette