Quand Paris nous offre son baiser – Alain Minod

peintures-smile-paris-portrait-visage-jeune-13680123-p1110167-d843d-db4ac_bigQUAND PARIS OFFRE SON BAISER

Quand le silence rentre en toi

De son amère certitude

Qu’il fait grossir ta solitude…

Le soleil brille sur les toits

Refrain :

Quand Paris offre son baiser

C’est pour livrer sa connaissance

Et chaque fois la renaissance

Sourit libre à qui a osé

Si tout homme est un étranger

Pénètre-toi de ton accueil

Jusqu’à ce qu’il passe ton seuil

Il sera là pour partager

Refrain

Et si la ville et sa rumeur

Ne contient pas ce qui dérange

Elle est toujours ce qui engrange

Le chant du soir et sa clameur

Refrain

Tu voudrais bien pouvoir danser

Avec une muse de rencontre

Qui t’entraîne puis te démontre

Que pour tes rimes c’est assez

Refrain

Chinoise qui t’emporterait

Pour attraper la belle lune

Dans son magasin de fortune

C’est là que tu voyagerais

Refrain

Et ton Paris ensorcelé

Reverrait toutes les étoiles

Bien serrées autour de sa toile

L’orient y serait bien halé

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

2 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Véronique Monsigny
Membre
24 mars 2016 9 h 37 min

Ah ! paris, ville magique. elle me manque mais i j’en fuis un peu le bruit et la fureur. Je suis souvent surprise, aujourd’hui que j’habite à une cinquantaine de kilomètres de Notre Dame, de regarder le ciel le soir et d’y voir les étoiles. A Paris entre toits et lumières ce n’est pas si facile…
Paris ou les étoiles, faut il choisir ?
Merci Alain pour ce très beau poème qui me touche beaucoup.