Mon immortel – Anne Cailloux

 

J‘écris sous le silence dans un huit clos

Toutes les douleurs que je n’ai jamais convoitées

ces tourments, ces rêves sans fin

qui habillent ma prose

en écorchant mon cœur

 

Mon esprit est craquelé de ses souvenirs

de ses rêves au long court

de ses rires emportés par le vent

de ses mots qui traversent mon corps

de part en part

de ce temps assassiné, qui passe sans lui

qui se referme sous les réminiscences

de ses baisers en escadrilles.

 

Dans un silence de cathédrale

ses mains passaient sur mes hanches

attestant une soie sauvage

ma jupe mourrait entre ses mains

dans un bruissement qui fourvoyait nos sens

 

Ses insolences étaient comme des évidences

il arpentait mes jours de pensées friponnes

il parcourait mes nuits d’un amour sans bruit

Je ne verserai pas de larmes

pour combler la prospérité

 


j’abandonne ma raison et mon chagrin

aux éphémérides de mon grimoire

Je ne me laisserai pas emportée

par une prose écorchée.

En ce jour, j’entends sans cesse ses murmures

ses mots d’amour

ses rires d’une sensualité insolante

qui dévergondent toutes les saintes du paradis

 

Je resterai mes yeux dans ses cieux

remerciant la vie

de m’avoir offert ces instants

avec le sentiment de ressentir encore

son souffle sur ma nuque.

Il est mon immortel.

.

©Anne Cailloux – 03/07/2018

 

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

56 vues
Anne Cailloux

Anne Cailloux (304)

Depuis ma naissance, je fus autodidacte et trop rêveuse.
Spécialiste dans l'art thérapie et les maladies neurodégénératives, j’essaie de retenir le temps des autres et du mien.. Quelques diplômes, une passion pour l'art et les poètes. J'ose dormir avec Baudelaire.
Je suis une obsédée textuelle . Je peins, je crée et maintenant j’écris. Je remets cent fois mon ouvrage pour me corriger. De quinze fautes par lignes je suis passée à quinze lignes pour une faute... Deux livres en préparation et peut-être un recueil de poèmes, si Dieu veut.Anne

Je suis une junky des mots..

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Fattoum Abidi
Membre
5 juillet 2018 3 h 09 min

Superbe et émouvant texte bravo Anne.

Christian Satgé
Membre
4 juillet 2018 21 h 48 min

Superbe de sensualité et de force comme d profondeur. Un magnifique texte, Anne. Bravo.

O Delloly
Membre
4 juillet 2018 16 h 09 min

Très joli poème rempli de l’émotion…d’un passé toquant à votre porte
de ses belles pages ….
amicalement
oli