Marcuri – Nguyen Thi Hon

Dans une course folle
Un âne un peu pantois
Étalon son idole
Compéta en tournoi

Besogneux mais hargneux
Harnaché l’acharné
S’appliqua de son mieux
À singer l’imité

Il fit tant et si bien
Que candides ratons
Louèrent sa raison
Bravache de vaurien

Au pas au trot l’idiot
Satisfit ses ouailles
Mais au premier galop
S’ébaudit sur la paille
Un hi-han trahissant
Son orgueil ignorant

D’un ridicule échec
Sauvé par sa bafouille
Il retrouva bredouille
Sa place et son pain sec
Apprenant bienheureux
À s’accepter bien mieux

.

©Nguyen Thi Hon

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

15 vues
Nguyen Thi Minh Hon

Nguyen Thi Minh Hon (50)

Je vis à Hanoi, au Viet Nam.
J'aime la richesse de la langue française, et jouer avec ses mots en poésie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christian Satgé
Membre
3 septembre 2018 9 h 24 min

Un texte bref et efficace comme il se doit dans un tel exercice où vous avez beaucoup d’avenir si j’en juge par ce “galop d’essai”. Merci et bravo…