L’oeil qui regarde avec le coeur ….. _ ILEF SMAOUI _

Un œil qui regarde avec son cœur
Voit ceux qu’il aime splendeur
Voit ceux qu’il adore les meilleurs

C’est un œil admirateur
C’est un œil traducteur
Du fond des profondeurs

Un œil qui regarde avec son cœur
Admire avec ses détecteurs
Capteurs des valeurs sans lenteur

Cet œil n’est pas accusateur
Cet œil n’est pas un menteur
Cet œil n’est pas un profiteur

Un œil qui regarde avec son cœur
Ses pleurs sont la liqueur
D’un amour longtemps vainqueur

C’est un œil rêveur
C’est un œil veilleur
Sur l’amour et ses valeurs

Un œil qui regarde avec son cœur
Voit les excuses derrière les erreurs
Voit le bonheur derrière un malheur

Cet œil n’est pas trompeur
Cet œil n’est pas auteur
De frayeur de terreur de peur

Un œil qui regarde avec son cœur
Son sourire est acquéreur
De tendresse de paix de douceur

C’est un œil séducteur
C’est un œil observateur
C’est un œil invocateur

Un œil qui regarde avec son cœur
Voit l’intérieur dans l’extérieur
Voit le vrai arc-en-ciel ses couleurs

Cet œil est pour cœur son tâteur
Cet œil est pour cœur son twisteur
Cet œil est pour cœur sa pesanteur

11148727_980620045333177_910307197524528000_n

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

150 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Brahim Boumedien
Membre
11 mars 2016 12 h 08 min

Merci, Ilef, pour ce merveilleux partage dans lequel le coeur prend toute sa place, celle qui est la sienne depuis les “mouallakates”. Je pense en particulier à Zoheïr. Ne dit-on pas d’ailleurs que “le coeur perçoit ce que l’oeil ne voit pas ?”.