Citation de DESCREA (46) – Pascal Desliens

La plus douce des deux, c’est sans doute moi. Un peu simplette je compte sur mes doigts. Et si j’ensorcelle c’est avec douceur, vous les enfants vous n’aurez plus peur. Venez, venez accompagnez-moi, dans la forêt venez avec moi. Voyez là-bas cette belle lueur, c’est la maison où habite ma soeur… Un, deux et trois comptons sur nos doigts et pas à pas on y arrivera… Vous les enfants j’en fais une faveur, de cette nuit vous n’aurez plus peur… DESCREA.

Extrait de ma comédie musicale que j’ai écrite “Un halloween à Ghoster city” (histoire, textes de chansons, tableaux).

Mes citations que j’illustre sur mon Google+

Halloween

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

1 vue
Sauvegardes Poèmes

Sauvegardes Poèmes (538)

Ce compte regroupe tous les poèmes des auteurs qui ne sont plus inscrits sur le site en tant que Membre afin de laisser une trace de leurs textes pour le plaisir des lecteurs depuis le site Plume de Poète.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires