L’enfance suppliciée – Eric de la Brume

Elle venait d’un pays lointain
pour fuir la guerre et la mort
d’un endroit où humanité
était synonyme d’horreur.

Elle avait fui son pays
où la guerre détruisait tout
des bombes aveugles pleuvaient
sur des têtes innocentes.

Traversé des contrées périlleuses
pour arriver à ce qu’elle croyait
être un Eden, antre de paix, d’amour
de compréhension et démocratie.

C’était un jour de Noël
Elle avait tout perdu
s’était enfuie au péril de sa vie
avec un enfant chétif..

L’immigrée était arrivée
dans un pays qu’elle croyait
être une terre d’accueil
et se trouvait à la rue.

Elle se trouvait là, démunie
sans abri avec son enfant
après avoir fui l’enfer
ou le diable état son semblable.

C’était une fille d’Alep,
ville martyre d’un pays
au passé grandiose
qu’on s’appliquait à mettre à feu et à sang.

Pourquoi sont-ce toujours ceux
qui engendrent le meurtre et des hérésies
qui gardent leur confort, des hypocrites
qui n’ont rien à faire de la vie d’autrui?!

C’était une enfant d’Alep
arrivée chez nous, avec sa mère
après avoir subi mille tourments
un enfant innocent parmi tant d’autres.

Un jour de Noël où tout devrait être amour.
Il était là, assis sur le bord du trottoir
sa tête chargée d’horreurs d’un monde
qu’il n’a jamais connu en paix.

Unissons-nous, tous!
Quelque soit notre couleur, race,culture
ou religion et crions bien haut!
Plus jamais,nous ne voulons ça

Petit à petit, à force d’habitude
tout semble devenir banal
des enfants qui meurent, des familles décimées
au nom d’hérésies au mains de meurtriers

Formons une chaîne multicolore
et sans frontières pour montrer à tous
qu’humanité ne rime pas avec horreur
indifférence et oubli.

Eric de la Brume
Le 23 décembre 2016

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

23 vues
Eric de La Brume

Eric de La Brume (331)

Bonjour et bienvenue dans mon monde! Ce que vous aller trouver ici, je ne sais pas exactement comment on peut le qualifier. Je pense que ce sont des textes qui expriment un ressenti et qu'on peut qualifier de textes poétiques et c'est pourquoi j'ai choisi cette rubrique. Ce sont des mots et des phrases jetés au hasard, de manière éparse et automatique que je cherche par après à agencer,et à leur donner un sens et une couleur. La poésie, pour moi, c'est l'expression de l'âme, un peu comme si on se noyait dans son propre regard et c'est ce regard que je tiens à vous partager..

Si vous désirez voir l’entièreté de mes textes, vous pouvez toujours vous rendre sur mon site officiel

S'abonner
Me notifier pour :
guest
7 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Invité
27 juin 2017 14 h 25 min

Très beau poème, fort et émouvant

Marianne Dessaux
Membre
27 juin 2017 8 h 49 min

joli poeme d’une réalité cruelle cordialement Marianne

O Delloly
Membre
24 juin 2017 17 h 15 min

Sujet brûlant, tant conté, tant vécu
Merci pour eux, pour nous

Mais pourquoi l’écrire en quatrain
Il eut été plus puissant en 2 vers pour un texte poétique
Oliver

Anne Cailloux
Invité
24 juin 2017 14 h 44 min

Sublime texte, malheureusement dans l’air du tant … du trop souvent..