Le temps – Stéphane

Monsieur, dites-moi où en sommes-nous du temps ?
Précisément ; j’ai un rendez-vous avec un copain de collège,
En 1972, à Aulnay-Sous-Bois, loin de maintenant,
Alors s’il vous plait tant, ouvrez-vous l’oignon et dites-moi quand,
15:45, mais ? de quoi ? d’où ? de quand ?
Regardez ! votre aiguille, elle tourne en rond, c’est fou !
Chaque fois vous en revenez au même, c’est fou !
Quand êtes-vous né ? 1952 ? Mais depuis quand ?
Avant la croix, des gens existaient déjà, en ce temps là,
C’est comme si avant il n’y avait pas eu le temps,
Oui, aujourd’hui aussi, vous n’avez plus le temps,
Il paraitrait que ce temps est né un jour ,
Qu’avant il n’y avait rien, ni passé ni avenir,
Et pourtant l’avenir c’est nous, non ?
En ce temps sans temps, l’avenir c’était déjà nous,
Ou alors l’avenir n’existe pas, que dans nos songes,
L’avenir est inventé par nos méninges, maintenant même,
Alors, à l’époque du rien, rien n’inventait rien,
Nous vivons des présents collés les uns aux autres et rien devant,
Avec le temps, on ne peut plus aller qu’en avant,
A moins qu’une contraction ne donne naissance à sa destruction,
Avec le temps, va ,tout s’en va…
Et puis à nouveau, plus rien, plus de temps, plus d’avenir.

©Stéphane

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

10 vues
Stéphane

Stéphane (74)

54 ans, des idées et des images plein la tête que j'aime partager.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Hubert-Tadéo Félizé
Membre
23 octobre 2018 7 h 57 min

Le temps n’attend plus, d’ailleurs en parlant de temps, je dois filer car j’ai du temps à prendre pour lire d’autres poètes… Partage d’une lecture agréable, merci beaucoup de cet instant de temps qui s’est offert à mes yeux.