Le réveil – Elodie Malval

Laissant apparaître un cruel présage

le destin divulguera la nature sauvage

qui finira par reprendre ses droits

et les éléments obéiront à sa loi

la lave coulera sur les flancs du volcan

et ne suffiront pas les espoirs convaincants

des êtres vivants fuyant leur cruelle destinée

en voulant échapper aux éclats de la lave déchaînée

et nous entendrons le ciel gronder

et nous verrons la magnifique lave couler

sous un portrait pourtant sublime

le sol prendra l’aspect des abîmes

notre vie ne sera que douleur

et nous ressentiront la chaleur

de  mère nature qui réveillera son petit

au plus grand désarroi de tous nos amis

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

34 vues
Sauvegardes Poèmes

Sauvegardes Poèmes (538)

Ce compte regroupe tous les poèmes des auteurs qui ne sont plus inscrits sur le site en tant que Membre afin de laisser une trace de leurs textes pour le plaisir des lecteurs depuis le site Plume de Poète.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
5 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
IRIS 1950
Membre
7 avril 2017 13 h 27 min

bravo à vous Elodie pour cet écrit sur le volcan. IRIS

Malik Douadibo
Membre
17 janvier 2017 15 h 55 min

un très bel écrit bravo poetesse

O Delloly
Membre
14 janvier 2017 19 h 34 min

Oups, la fin d’un monde en spectateur
Oups
il me rappele un écrit d’une femme du XIXème (oubli du nom)
Qui contait l’esprit du Volcan se déchaïnant une Vie
comme une femem qui mettait au monde son enfant (19ème siècle) !

Très bien composé, avec ses deux hémisphères, la beauté et chaleur
qui enchantent la vie des Êtres, mais la détruit aussi !

Doux voeux17 Elodie