Le marin du bout du Monde – Alain Salvador

Toi tu as la vue sur mer,

Les bateaux, l’embarcadère,

Les falaises rocheuses, la grève,

Pour t’emmener dans tes rêves.

 

Seul à l’autre bout du Monde,

Perdu, le chagrin m’inonde.

La Manche caresse Étretat,

Toi, tu m’y attends là-bas…

 

Te serrer tout contre moi,

J’y pense très fort quelquefois,

Car moi je sais que tu m’aimes,

Et toi tu sais que je t’aime.

 

De cet amour qui nous lie,

De cette douce folie,

N’en ressort que du bonheur.

Ce n’est pas nous qui parlons,

Ce sont simplement nos coeurs

Qui s’expriment à l’unisson.

 

A. S.

4.5 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

11 vues
Alain Salvador

Alain Salvador (252)

Je suis né en 1956, et ai toujours eu le goût pour l’écriture.
Cependant je n’ai fait aucunes études , ni de lettres ou autre chose de bien gratifiant.
Je n’ai qu’un CAP de mécanique en poche et ma vie passée en usine , ma famille avec mes trois enfants, font que depuis ma retraite, j’ai repris du temps pour me consacrer aux mots.
On pourrait dire de moi que je suis plutôt un autodidacte.
Les quelques personnes à qui je fais lire mes textes me disent que j’ai une facilité d’écriture.
A cela je leur réponds: ”ce n’est pas toujours si facile qu’il n’y paraît… ” Et pour l’orthographe, et bien je révise les règles…Il n’est jamais trop tard si l’on veut entreprendre quelque chose dans sa vie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Arnaud Mattei
Membre
1 juin 2021 18 h 59 min

Un amour qui attend au port?

Lucienne Maville-Anku
Membre
1 juin 2021 10 h 40 min

“…Ce n’est pas nous qui parlons,
Ce sont simplement nos coeurs
Qui s’expriment à l’unisson.”

Et quand parlent les cœurs
Tant disent-ils en chœurs

Colette Guinard
Membre
31 mai 2021 22 h 14 min

Belle évasion et un retour heureux vers son amoureuse! le sait-elle si elle vous attend au port?
Bonne journée Blanche!