“La première fois ” – Alexandre Alpeyrie

Comment en vouloir à celle qui
Dans un élan délicieux
M’aimait alors à la folie
Et me rendait si orgueilleux
Car tant de bonheur, de beauté
Je me prenais à le penser
C’était bien plus qu’un jour de fête
Je devais l’avoir mérité…..

Oh mon amour….
Ta déchirure réservée
Était pour moi et tu le sais
Tu ne voudrais plus y penser
Mais voilà je suis dans ta tête
Et j’y encombre tes pensées
Je sais….
Je sais…

Comment oublier celle qui
S’est offerte à mes désirs
Toujours contente et satisfaite
Ne jugeant jamais mes délires
Elle est partie, c’est chose faite
Mais dans mon cœur chante une lyre
Donnant une chanson de gestes
Sensuels en milliers de soupirs

Oh mon amour, noble délire

Maintenant la vie a passé
Et je m’ennuie à en mourir
C’est un peu comme s’entraîner
À rendre le dernier soupir
Moi j’ai préféré le premier
Lâché dans un premier baiser
Lèvres entrouvertes, dans un sourire
Tu étais belle, tu te souviens ?

Oh mon amour…
Ma déchirure, mon pain, mon eau
Tu devenais ma nourriture
Je devenais un beau salaud…

Jamais je n’oublierai cette nuit
Où sans un mot tu m’as dit oui
La censure et les longs discours
Auraient traité d’infamie
Cette danse de deux amours
Qui se fusionnent en alchimie
Il y a des choses dont on parle
Mais les plus belles sont infinies

Oh mon amour…
Cette chanson est pour nous deux
Puisse-t’elle un jour
Nous rendre un peu moins malheureux

Oh mon amour….
Je me sens vieux.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

10 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
8 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Anne Cailloux
Membre
22 juin 2018 21 h 13 min

Je ne sais que dire..
De très beaux mots et des sentiments que l’on devine encore plus beau/
merci de nous l’avoir fait partager..
Anne

ChanTal-C
Membre
11 juin 2017 22 h 09 min

Très beau poème sur l’amour !
Merci pour ce partage Alexandre
À bientôt de vous lire encore
Chantal

O Delloly
Membre
11 juin 2017 21 h 52 min

Belle ode à l’amour
bravos sincères
merci pour le partage

Plume de Poète
Administrateur
8 juin 2017 11 h 55 min

Merci pour cette belle introduction poétique Alexandre !
Nous avons hâte de découvrir vos autres textes…
Bien à vous,
ALain