“La poésie n’a pas de client” (dixit Léo Férré) – Marie Combernoux

Résultat de recherche d'images pour "images où est inscrit le mot poésie"

LA POESIE N’A PAS DE CLIENT (dixit Léo Férré )

 

Ah, qu’il est dur de n’être pas Rimbaud !

« Chateaubriand ou rien… » a dit Victor Hugo.

Pour moi, ce sera rien, merci…

Songez quelle chance inouïe,

De n’être pas poète en ce siècle marchand,

Où la poésie n’a pas de client !

 

Notez, ça tombe bien, elle n’en a pas besoin,

Car elle est à la fois la semence et le fruit

De ceux qui sans arrêt se torturent l’esprit

Pour savoir si tel vers a tel nombre de pieds,

Et donner à leur prose l’allure de quatrain.

 

Ah, qu’il est bon, qu’il est doux, de s’éveiller matin

Et de ne pas léguer à la postérité

Sonnets, Odes, Ballades, Rimes et Alexandrins.

Mais partir chaque jour, dans l’Aube tant chantée

Et librement, aller s’accrocher à ses rêves…

A l’usine , au bureau, à l’atelier….

 

©M Combernoux

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

53 vues
Marie Combernoux

Marie Combernoux (46)

je ne suis plus une jeunette, je suis née le 3 Avril 195....et quelque, j'ai été élevé jusqu'à mes 12 ans à Caussade (82) par mes grands parents , qui étaient agriculteurs et négociants en fourrage, j'ai été élevé entouré de nature, d'animaux de basse-cour, d'un jardin, et j'ai aussi appris l'occitan car entre eux mes grands parents le parlaient. Après 12 ans de bonheur , je suis allée vivre àToulouse, avec ma mère et son mari. A partir de là, ce fut une autre histoire.... je viens d'écrire un libre de nouvelles, réelles et fictives, et de poésies, j'attend sa sortie. Voilà un peu de moi, mais vous ne savez qu'une partie de ma vie riche et cahotique à la fois Bien cordialement.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Laurence de Koninck
Membre
16 mai 2018 12 h 02 min

Être Marie Combernoux, c’est déjà pas mal ! Merci, votre poème me plaît beaucoup.

Anne Cailloux
Membre
15 mai 2018 20 h 58 min

j’aime beaucoup, très belle écrit…
Anne

Fattoum Abidi
Membre
15 mai 2018 18 h 55 min

Bravo Marie très beau poème bien inspiré.

Christian Satgé
Membre
15 mai 2018 17 h 31 min

Une profession de foi magnifiquement écrite. Bravo, Marie.