La chanson de Samson – Christian Satgé

Cycle pyrénéen

.

Racine qui sinue, qui susurre,
Moi, je suis un aspic circonspect,
Et à vos yeux, un loustic suspect
Qui s’insinue, jamais ne rassure…

Près de ce ruisseau, ce soir
De secousse en sursaut, sans surseoir,
Avec science, en silence,
Je me balance ou bien je m’élance…

Et je glisse, impatient, sans souper,
Racine qui sinue, qui susurre…
Serti dans l’issue d’une fissure,
J’embrasse à bon escient, me repais…

Frousse de morsures aux scissures,
Mon si sensuel slalom déplaît,
Racine qui sinue, qui susurre,
Qu’on laisse aussi, sans cesse, sans paix

Avec science, en silence,
Je me balance ou bien je m’élance,
Près de ce ruisseau, ce soir
De secousse en sursaut, sans surseoir.

Sots soucieux d’insensées blessures
Que l’on soupçonne à mon seul aspect,
Je sais, je sens tout votre respect,
Racine qui sinue, qui susurre…

.

© Christian Satgé – mai 2011

 

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

17 vues
Christian Satgé

Christian Satgé (834)

Obsédé textuel & rimeur solidaire, (af)fabuliste à césure… voire plus tard, je rêve de donner du sens aux sons comme des sons aux sens. « Méchant écriveur de lignes inégales », je stance, en effet et pour toute cause, à tout propos, essayant de trouver un équilibre entre "le beau", "le bon" et "le bien", en attendant la cata'strophe finale. Plus "humeuriste" qu'humoriste, pas vraiment poétiquement correct, j'ai vu le jour dans la « ville rosse » deux ans avant que Cl. Nougaro ne l'(en)chante. Après avoir roulé ma bosse plus que carrosse, je vis caché dans ce muscle frontalier de bien des lieux que l'on nomme Pyrénées où l'on ne trouve pire aîné que montagnard.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires