Jour maudit – Alain Salvador

Pour écrire un poème, vous parlez d’une galère !

Déjà trouver l’idée, avoir l’inspiration,

Griffonner quelques mots si l’on est “tête en l’air”,

Ne pas se démonter, prendre sa respiration…

 

C’est parti pour les vers et en plus faut qu’ils riment,

Pour le nombre de pieds faut juste savoir compter,

Et les répétions, il y a les synonymes,

Les mots doivent bien “sonner”, attention au phrasé.

 

Si la page reste blanche , vite arrive la déprime,

La cervelle qui bouillonne, la panique qui s’installe.

Tout en moi se mélange, il n’est  pas loin le crime,

Mon poème est brouillon, il vaut vraiment “que dalle !”

 

Devenue à présent totalement illisible,

Allé, à la corbeille cette feuille gribouillée.

En ce vendredi treize, c’était bien prévisible,

Ce poème avorté je vais vite l’oublier !

 

A.S.

5 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

11 vues
Alain Salvador

Alain Salvador (255)

Je suis né en 1956, et ai toujours eu le goût pour l’écriture.
Cependant je n’ai fait aucunes études , ni de lettres ou autre chose de bien gratifiant.
Je n’ai qu’un CAP de mécanique en poche et ma vie passée en usine , ma famille avec mes trois enfants, font que depuis ma retraite, j’ai repris du temps pour me consacrer aux mots.
On pourrait dire de moi que je suis plutôt un autodidacte.
Les quelques personnes à qui je fais lire mes textes me disent que j’ai une facilité d’écriture.
A cela je leur réponds: ”ce n’est pas toujours si facile qu’il n’y paraît… ” Et pour l’orthographe, et bien je révise les règles…Il n’est jamais trop tard si l’on veut entreprendre quelque chose dans sa vie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
13 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Colette Guinard
Membre
25 juillet 2021 9 h 57 min

oui tête en l’air bien souvent, débordé par toutes ces feuilles de papier que vous tentez de ranger et qui volent dans votre bureau dans tous les sens, c’est vous qui me le dites! bon dimanche Blanche!

Lucienne Maville-Anku
Membre
25 juillet 2021 9 h 26 min

Tu traduis bien la frustration ressentie lorsque le manque d’inspiration se fait sentir.
Quelle plume n’a fait cette expérience ?

Merci pour ce beau partage, Alain.
Et bonne journée à toi.

Pascale Jarmuzynski
Membre
25 juillet 2021 8 h 48 min

tiens … j’ai connu la même chose il y a quelque temps …. mais finalement regarde ce manque d’inspiration nous va bien quand même puisque l’on arrive à en faire des poêmes … sourires ….
beau dimanche inspirant à toi.

Bulsa Marie
Bulsa Marie
Invité
25 juillet 2021 8 h 36 min

Superbe. Entrainant. J’adore. 👏👏