J’aime beaucoup ces bijoux ! – ILEF SMAOUI –

J’aime les cœurs qui ne cachent jamais leurs richesses
Et répandent tendresse
J’aime les esprits qui cherchent encore plus de sagesses
Et éclairent avec largesse
Les avoir n’est pas faiblesse

J’aime les esprits matheux
Jamais vaniteux jamais piteux
J’aime les cœurs laiteux
Jamais douteux fort velouteux
Les avoir n’est pas couteux

J’aime les cœurs qui invitent
Et incitent à aimer et haïr l’évitent
J’aime les esprits qui méditent
Longtemps avant accusations dites
Les avoir il faut le faire vite

J’aime les esprits qui trouvent ce qui calme les maux
Avec des paroles avec des mots
J’aime les cœurs dont l’éclat ne connaît point de repos
Et rien ne peut tarir leurs flots de tientos
Les avoir n’est guère un défaut

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

4 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Brahim Boumedien
Membre
4 juillet 2020 13 h 36 min

Merci, Ilef, d’avoir semé généreusement ce verbe aimer qui est plus à louer qu’à blâmer !
Amicalement.