Et si en plus y’avais personne … ! – Joël Sellesques

Qu’aux hommes reviennent un peu d’humanité.

Qu’ils reprennent en main leur destiné.

Que cesse leur folie destructrice.

Teintée de cupidité et de vice.

Suicide collectif.

Sur l’autel des sacrifices.

Nos croyances, nos religions.

Ne sont que des excuses bidons.

Menant tous les peuples à la déraison.

Que l’on agite sous le nez tel des fanions.

Pour détourner des grandes compromissions.

Commis à tour de bras par le sacrosaint pognon.

Texte protégé

J-S

https://www.youtube.com/watch?v=JvkMnHXtHzc&list=RDJvkMnHXtHzc&index=1

Dalaï Lama

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

98 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Fattoum Abidi
Membre
24 septembre 2016 11 h 09 min

Bravo Joël pour ce beau poème qu’on a besoin de nos jours où les guerres et les haines se multiplient. On a besoin de la fraternité et de la tolérance dans un monde gémisssant
Mes amitiés
Fattoum.