Bonheur – Aldrick Le Mat

Le bonheur

Dans la chaume fermée d’une maison
Le chêne crépite sa chaleur.
Qui chauffe les corps, fumant en fusion.
Fondent encore les mains du bonheur.

Ce pain croustillant, chaud et caressant
Les papilles salivent de faim
À la croûte jaune aux yeux appétissant
Charme vaniteux au sens plus fin

Le gosier, à l’étau se dilate
Liqueur de pomme, coule dans l’Adam
Les choeurs chantent, ô nectar hydratant
Du palet, où la langue s’éclate.

À dieu s’amene le miraculeux
Gratté comme un vieux palimpseste
Celui qui réchappe de la peste
En profite bien, en profite mieux.

Qu’il convient
Au pessimiste de l’Olympe,
Qu’intervient
Le bonheur dans les choses simples.

© Aldrick LM.- 27/12/2017

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

16 vues
Aldrick M

Aldrick M (95)

Aldrick, jeune homme de 21 ans. Passionné des Lettres et de Poésie. Parce qu'écrire ce qu'on vit c'est le vivre deux fois.
"Les mots il suffit qu'on les aime pour écrire un poème" R.Queneau

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Anne Cailloux
Membre
13 mai 2018 17 h 54 min

Envie de pousser la porte et de rompre le pain avec vous
Bravo pour vos mots qui nous tentes.
Amitiés
Anne

Fattoum Abidi
Membre
28 décembre 2017 11 h 55 min

En effet Adrick le bonheur dans les choses simples, bravo très beau poème
Mes amitiés
Bonnes fêtes de fin d’année
Fattoum.