Au pied de la lettre – Laurence de Koninck

PHOTO VENT DEBOUT

Ecrire à un poète reconnu c’est palpitant ! Mais c’est aussi se mettre le cœur au court-bouillon pour rien souvent.

Mais lorsque la petite musique des mots entre dans la danse, ça touche, ça remue, sans arrière-pensée. Seul le texte compte. Vous imaginez des correspondances…

D’un côté, il y a le facteur chance. De l’autre, le facteur avec son petit vélo qui vous trotte dans la tête… L’efficacité de l’un relève de la magie. L’efficacité de l’autre ne fait pas un pli si le rêve colle à la réalité…

Il faut être une femme timbrée comme moi pour y croire ! Tant qu’il n’y a pas de retour à l’envoyeur, y’a de l’espoir…

© Laurence de Koninck

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

13 vues
Laurence de Koninck

Laurence de Koninck (66)

Ecrire de la poésie me réjouit,
Jouer sur les mots m’enchante,
Et tant pis si rien ne se produit,
Je repasserai si ça me chante !

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Invité
14 juin 2016 0 h 40 min

:)) Tout mignon !