Amethystes – Nicolaï Drassof

 

Améthystes

 

Jane a ferme ses violets

Rangé ses pongés orangés

Clos ses ors et ses tangos

Sur la somptuosité du couchant

 

Jane a cambré ses violons

Aliéné ses contrebasses

Courbé ses bandonéons

Sur les rhapsodies artificielles

 

Jane a fermé ses violets

Améthystes sombres frangées de noir

Jane a clôt les contrevents du vent

Et fermé sa demeure sur son âme de lait

 

Jane a fait vibrer le célesta

Vivement claqué les cymbales

Ondulé aux claviers et hautbois

Sur la symphonie occidentale

 

Jane a fermé ses violets

Endormie, vêtue de mauve

L’heure est de braise fauve

Mais elle a clôt son âme de lait

 

Au soleil noir des fureurs de l’océan

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

0 vue
Nicolaï Drassof

Nicolaï Drassof (6)

Auteur(e) de romans, poésies, humour
Née il y a belle lurette, dans une banlieue nord de Paris alors rurale, j’ai passé 30 ans à déambuler sous les cieux et les toits gris de la capitale, puis j’ai opté pour la lumière d’abord du Var, puis du Couserans.(piémont pyrénéen)
J'écris des romans pour raconter des histoires folles pas tout à fait vraies, des contes pour dire des choses folles tout à fait vraies des poèmes pour crier la folie et l'absurdité du monde, que j'aime tant.
Mais, lectrices et lecteurs, sachez que je vous respecte et vous aime plus que tout

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires