1 2 3 comme ça – Gilles Baychelier

C’est comme une valse à Marseille
qui se danse à coups de loi d’amendement
1 2 3 comme ça tout doucement

Les coups entre l’Élysée et le sénat
vont et viennent à tour de bras
nous en bas on s’énerve et on galère
enfermés comme des taulards

1 2 3 comme ça y en a marre
les seuls à pouvoir sortir ce sont les gallinettes
à la crête bleue, à la queue leu-leu
ils grattent sur les ronds points dans les rues
comme des affamés nous demandent nos papiers
que ça en devient infernal

1 2 3 comme ça y en a marre
c’est comme une valse à Marseille
qui se danse à coups de loi d’amendement

1 2 3 comme ça tout doucement
ici des Pyrénées jusqu’à Marseille
on peut plus se balader sans être becté
les gallinettes son partout y en a même qui courent

1 2 3 comme ça y en a marre
pendant ce temps le banditisme fait son marché
ils ne se cachent plus tout se passe au grand jour
s’il y avait que ça mais y a moins de travail
c’est la pandémie du prolétaire

1 2 3 comme ça y en a marre
c’est comme une valse à Marseille
qui se danse a coups de loi d’amendement

1 2 3 comme ça tout doucement
les petits magasins sont fermés on peut plus rien acheter
sauf dans les grandes surfaces où les prix nous écrasent

1 2 3 comme ça y en a marre
vivement la fin de cette pandémie du prolétaire
qu’on reprenne une vie normale
pastis cassoulet raviolis

1 2 3 comme ça et ça ira

2.5 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

8 vues
Gilles Baychelier

Gilles Baychelier (58)

je suis discret dans la vie comme au travail...on m'entend très peu.
je parle beaucoup par écrit, en sachant très bien que les écrits reste pour longtemps. J'écris comme je parle, comme je pense, comme je vie ....
je suis un père célibataire vivant mes joies au travers de mes gamins, je revis quand je les vois.
je suis électricien de métier, l'écrit n'est que secondaire une occupation.
j'ai la chance d'avoir avec moi un chien, un chat qui me supporte, ici dans les montagnes qui ont gardées ce coté sauvage mystérieux ou le seul bruit n'est que silence, loin de tout, loin de la folie humaine.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Lucienne Maville-Anku
Membre
25 novembre 2020 7 h 36 min

1 2 3 C’est une valse.
Merci, Gilles. Original.