Vote et rebelote – Lazhar Djaballah

Vote et rebelote.
Qui va croire et dire oui
À une drôle anecdote ?
Le vote dans un pays
Des Don Quichotte
L’élite est endormie
Comme une marmotte.
Les élus naifs sont trahis
Dans les bureaux de vote.
Les fraudeurs des partis réussis
Jouent belote et la rebelote
Discrètement,ils rient
Car les supposés députés frottent
Les mains avant les résultats dits
En ignorant qui les sabotent.
Qui n’ont pas réussi
Disent, que c’est de la camelote.
Toujours les memes qui ont réussi
Les commissions draconiennes marmottent
Enfin,le peuple n’a pas dit non,n’a pas dit oui
Tout le monde reste sur la cote.
Sauf les bni oui oui.
Ceux qui grignotent
Les plats farcis.
En applaudissant les mascottes.
Lazhar ben Lamine Djaballah.
Touggourt.Algérie.
07/05/2017.
Poète des Oasis.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

1 vue
Lazhar Djaballah

Lazhar Djaballah (66)

Je suis poète amateur. Amoureux des vers. Les miens sont un peu sous la hauteur. Je lis les romans et les œuvres littéraires J'aime beaucoup les fleurs, Les jolies filles aux beaux yeux verts, Les brunettes charment mon cœur. J'aime les voyages et l'amitié sincère. J'habite au milieu des grands déserts. Dans les oasis au climat sec et chaleur. El-Oued et Touggourt, mes villes chères. J'étais élève et maintenant professeur. Quand j'était enfant,j'avais tant souffert, Des séquelles d'une médicale erreur. Je claudique par un steppage sévère. Une paralysie des membres inférieurs. Ma chère mère existe après cher père. Mes quatre beau-gosses sont rêveurs. Moi et mon épouse,nous sommes fiers. Je suis citoyen respectant les valeurs. Ni riche ,ni pauvre,mais j'en suis fier. Musulman,croyant,n'ayant pas peur. De ceux sous-estimant mes caractères. Lazhar ben Lamine Djaballah. Touggourt.Algérie. Poète des Oasis.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires