Une plume poétique avide de musique … – Ilef Smaoui –

 

Cette plume n’a pas voulu écrire
N’a pas voulu dire son délire
A refusé de sourire de voir ou lire

Elle est têtue
Elle s’est tue
Fort abattue

On n’a vraiment rien compris
Par son comportement très surpris 
Mais on savait ce qui la chérit

Alors aussitôt
Mise sur piano
Jaillissent ses mots

Et la voilà qui verse de son arrosoir
Ses vers pleins d’espoir
Et la voilà qui fleurit son répertoire

Oh sacré tiento
Doux et si beau
A guéri ses maux

Puis elle a respiré baume de la rose
Inspirée la voilà qui compose
Vers qui valsent sans faire une pose

Quand la plume
Se parfume 
Poésie elle la fume

Plume il faut que musique la touche
Pour qu’elle ouvre sa bouche
Amour pardon sont ses cartouches

 12308413_1023499377712476_4879330302782374027_n
0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

12 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires