Un regard se fige – Fattoum Abidi

Un regard se fige sur les larmes tristes

 

Un regard se fige sur les larmes tristes

Le temps manifeste ses moments lésés,

Dans les lisères du temps apparaissent

Les plaies blessées du champ déserté.

 

Un regard observe une silhouette

Elle froisse les fibres des pleurs,

Le moment est maussade larme coule en silence,

L’ardoise du temps note ses émotions gémissantes.

 

Un regard se fige sur les larmes tristes,

Les sourcils se brouillent de pleurs sensibles,

La bouche mâche les fibres de ses soucis

Le temps n’a pas  pu trancher  les déboires.

 

La noblesse du cœur se faufile difficilement,

Elle veut traverser vers la silhouette de la sagesse,

La bêtise humaine opprime la volupté de la vie,

La plume se déverse  et l’encre  est souffrante d’injustice.

©  Fattoum Abidi

29.7.2017.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

90 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
7 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Béatrice Montagnac
Membre
1 août 2017 21 h 31 min

Bonsoir c’est magnifique belle soirée Fattoum

Véronique Monsigny
Membre
1 août 2017 16 h 55 min

que c’est beau Fattoum.. Mais que votre regard ne se fige pas sur les larmes tristes… il fait trop beau dehors ! bisous

O Delloly
Membre
1 août 2017 13 h 01 min

Bon retour à Vous, Fattoum
merci pour ce partage
Oliver