Ton regard, Ma Panacée Saber Lahmidi

Je sens ton regard sincère, ô amour promis.
Séduisant, plein de merveilles et de mystères.
Puissant, qui a pris vie dans mon corps endormi.
Gouttes de désir rafraîchissant mon désert.

Tes yeux, bosquet de charme, fontaine du zèle,
L’aube brillant à travers les cils et les larmes.
Bouffée d’espoir que je m’envole avec ses ailes.
Vers tes îles fiévreuses loin du vacarme.

Ton flegme me tue… et me met dans la misère.
Me jette dans l’isthme marginal dévêtu.
Dépouille vieillie sans âme, au seuil de l’enfer.
Qui ne m’emmènera nulle part, vie foutue.

Ton désintérêt m’enfonce dans une mer,
Agitée, à vagues têtues, rien n’y est clair.
Noircie, pleine de soucis, crise sensuelle.
Seul, sans bouée, devant ma destinée cruelle.

L’instinct à son tour, s’est mêlé à ta beauté.
Et à ta vénusté, c’est mon premier secours.
Tes yeux, mon dernier recours, ô sérénité !
L’évidence certaine, l’hymne de l’amour.

5 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

13 vues
Saber Lahmidi

Saber Lahmidi (107)

Saber, père de 2 garçons, médecin tunisien de Tozeur, la ville des poètes et la capitale des oasis.
Je vis au Qatar depuis 2011.
Je me laisse guider par ma patience et mon endurance. J'aime lire et écrire.
L'écriture m'a ravivé et les mots m'ont rendu heureux.
J'ai commencé à écrire de manière compulsive en juin 2020 lors du premier confinement suite à la première vague de Covid-19.
J'adore ce merveilleux site (Plume de poète)

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires