Testament – Anne Cailloux

Je lègue…

Mon amour à Éole pour qu’il le disperse à ses amis,

Les quatre vents.

Mon amour se promènera de-ci de de-là

et ira taquiner les sans-cœur.

Je lègue ma tolérance,

à tous ceux qui se moquent des autres,

Que Dame nature ou dieu à puni sans aucune raison.

Complexes physiques, intellectuels ou autres,

Ce mal être qui ronge le cœur et déverse les larmes

Dans un labyrinthe de 8 à l’infini.

Je lègue ma force pour tous les malades,

Qui sombrent dans des douleurs,

Savoir  avoir l’espoir de lever même le petit doigt.

Je lègue ma verve insolente à tous les timides,

Pour que plus jamais, ils ne soient humiliés,

Pour qu’ils vivent avec des pirouettes dans le verbe.

Je lègue mon sourire aux méchants,

Qu’ils le gardent à vitam æternam,

Figés  sur leurs  lèvres aux rictus de haine,

En punition de ses années de souffrance,

Qu’ils ont fait aux autres.

Je lègue mon indifférence à tous ceux qui m’ont trompée,

J’ai donné avec plaisir et sans remords ni regrets,

Je leur offre donc encore un peu d’amour,

pour les faire réfléchir.

Je lègue mon oreille et ma bienveillance à tous ceux,

Qui n’écoutent pas, qui n’entendent pas,

Tout simplement parce qu’ils n’ont pas envie,

Et que seul, leurs petites personnes comptent.

Je lègue ma vision de l’homme et de l’humanité future, 

Á tous les êtres,

qui voient ce que devient le monde à cause d’eux.

Je lègue ce testament à tous les humains,

Car ils sont tous, quelque part sur ces maux.

Je lègue tous mes maux

à tous ceux qui ne m’ont pas compris,

Qui ont accepté de prendre sans se poser de questions.

Je garde un peu d’amour au cas où j’irais au paradis,

Je garde mes yeux vert-jaune,

ceux là même que le diable a peint,

Aux cas ou j’irais en enfer,

pour que cet incube me reconnaisse.

Je garde de l’humour, pour ouvrir toutes les portes

Qui restent fermées

et je garde en moi celles qui m’ont aimée.

En attendant je resterai la même,

parce qu’il n’y a rien à changer; 

Oui c’est mon dernier mot Jean-Pierre.

 

©2018-Testament- Anne cailloux

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

36 vues
Anne Cailloux

Anne Cailloux (304)

Depuis ma naissance, je fus autodidacte et trop rêveuse.
Spécialiste dans l'art thérapie et les maladies neurodégénératives, j’essaie de retenir le temps des autres et du mien.. Quelques diplômes, une passion pour l'art et les poètes. J'ose dormir avec Baudelaire.
Je suis une obsédée textuelle . Je peins, je crée et maintenant j’écris. Je remets cent fois mon ouvrage pour me corriger. De quinze fautes par lignes je suis passée à quinze lignes pour une faute... Deux livres en préparation et peut-être un recueil de poèmes, si Dieu veut.Anne

Je suis une junky des mots..

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
O Delloly
Membre
27 juin 2017 0 h 06 min

Merci pour ce Testament, à l’evanscence onirique
c’est puissant

A bientôt Anne

Oliver