Sous le soleil de l’automne- Fattoum Abidi

Sous le soleil de l’automne

Je me réchauffe la paume,

Il faisait un froid de canard,

La lumière me sourit, le froid

Quitte les lieux, la tendre brise

Me caresse en bise cerise.

 

La pluie était belle et cruelle,

Car plusieurs  maisons dans le monde

Se sont  effondrées, plusieurs terres

Sont inondées par des  pluies torrentielles,

Certains gens sont noyés,

Et des  biens  sont emportés.

 

La nature est déréglée

Par l’avarice motrice,

Les gens sont aveuglés

Par l’amour de l’argent,

Oubliant que la terre mère est en Danger

Les matérialistes courent vers la destruction de la planète.

 

© Fattoum Abidi 06.11.2018

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

36 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Simone Gibert
Membre
7 novembre 2018 12 h 04 min

Merci pour ce beau texte d’actualité ! A bientôt Fattoum, amicalement, Simone.