Sensible – Eric de la Brume

sensible je suis ,
comme une feuille
qui frémit sous un doux zéphyr.
Pourtant je me cache,
Prends des allures de durs.

Mais au fond de moi,
Je suis comme la feuille
de l’arbre prêt à choir
Et m’étaler sur le sol.

Sensible, je suis,
quand je te vois t’éloigner de moi,
ton regard devenir indifférent,
me sentir devenir sans importance.

le monde devient dur et hypocrite.
L’homme na’ plu que la valeur du papier,
ce papier qui se nomme argent,
qui corrompt tout et fait sombrer la conscience.

Sensible je suis, oui,
quand je vois
le mal prendre le dessus,
Et faire de notre belle planète bleue
Un enfer rougeoyant.

Déprimé je suis,
de voir mon impuissance,
de me sentir si petit
devant les grands de ce monde.

Ils le mettent à feu et à sang.
Pourtant, malgré le désespoir,
qui par moments me submerge,
Je veux garder l’espoir.

L’espoir qu’un jour,
un monde nouveau surgira,
et qu’à jamais la terre reprendra
sa belle couleur bleutée.

Illustration : Nathalie La Muse
Texte : Eric de la Brume
Le 9 septembre 2017

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

212 vues
Eric de La Brume

Eric de La Brume (331)

Bonjour et bienvenue dans mon monde! Ce que vous aller trouver ici, je ne sais pas exactement comment on peut le qualifier. Je pense que ce sont des textes qui expriment un ressenti et qu'on peut qualifier de textes poétiques et c'est pourquoi j'ai choisi cette rubrique. Ce sont des mots et des phrases jetés au hasard, de manière éparse et automatique que je cherche par après à agencer,et à leur donner un sens et une couleur. La poésie, pour moi, c'est l'expression de l'âme, un peu comme si on se noyait dans son propre regard et c'est ce regard que je tiens à vous partager..

Si vous désirez voir l’entièreté de mes textes, vous pouvez toujours vous rendre sur mon site officiel

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires