Sauvage – Antoine Quesson

«  SAUVAGE… »

 

            Que deviens-tu, femme battue après coup ? Ces coups dont tu te méfies te tuméfient et ce poing qui te fait mal peut être le point final ! Mais, c’est un tabou, ces combats qui font débat, tu es à bout, tu bous de colère ; C’est lui le matou, cet homme goulu au goulot facile, un verre, des verres, il persévère et perd pied. Alors sa voix résonne, personne ne s’étonne et il t’assomme en somme. Tu dois te taire, rouler par terre , le satisfaire pour te défaire…C’est l’enfer.

            Ta parole on la vole, serais-tu folle ? Avec tes mots tu imagines tes maux, tu as tort, on le déplore. Il eut fallu que tu te tus car, en un coup de folie, tu as sorti ton arme. Les yeux envahis de larmes tu as pour une fois réussi à toucher son coeur. Tu as les yeux rougis, on te dit alors : «  A quoi te sert : PAN ? » Tu te défends et tu apprends que tu en as pour dix ans. Triste moment, ils ont craché leur venin. Me défendre ne servira à rien, dans la durée, je vais continuer à endurer…

 

©Antoine Quesson

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

30 vues
Antoine Quesson

Antoine Quesson (27)

Ecrire pour être lu, donne du sens.
Osons augmenter les sens, au Total, dans tous les cas rions.
Avec plaisir je découvre ce travail heureusement partagé.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires