Restaurateur ! – Gethede

Quand l’ego veut bien se taire
Je concocte des hors-d’oeuvre
De mots cœur, de mots mineurs
Travailleurs des profondeurs

 

Pas des mots tranchants à lames,
Des mots qui perceront l’âme
Dont le verbe est la matière
Le ressenti la carrière

Quand je les destine à l’ouïe,
Nourriture de l’esprit
Doit tomber telle la manne
Restaurant les âmes en panne

Donc je porte plume au coeur
Là, dans l’encrier de l’être
Afin de sonder l’humeur
De ces mots pressés de naître

Trépignant en ma demeure
Ils veulent toucher à coeur
Mais les grands prématurés
En couveuse sont versés

Quelques-uns seront loufoques
D’autres, les poils à gratter
Déballeront tout en bloc
Tant ils cherchent à réveiller !

Se moquant de leur époque
Ils taquinent le penseur
Se voulant fédérateurs
Ils démythifient nos peurs
.
Saluant en eux le labeur
Le « verbivore » les rumine
Le lettré les abomine
Soit, qu’il ait des haut-le-coeur !

Au chevet du verbe oser
J’ai trouvé l’or alité
Je crée donc des vers à pieds
Pour mon butin partager

En certains coeurs ils s’impriment
Car c’est l’humain qu’ils expriment
Mais moi l’auteur « cré-acteur »
C’est dit, je reste orateur !

.

©Gethede – 29/08/2018

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

16 vues
Gethede Eros-Gesseire

Gethede (8)

Avant de faire le tour du monde
Je voyage en moi découvrant mon monde.
Ce n’est pas chose aisée que d’aller vers l’inconnu
Pourquoi choisir de me lester d’un inconnu ?
Ignorant tout du « moi » qui reviendra,
Je veux connaître celui qui m’y amènera

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires