Qu’est-ce qui se passe ? Tes héros s’effacent !- Ilef Smaoui

Où sont passés mes deux champions ?
Je ne vois aucun tigre aucun lion
Oh forêt sans eux tu perds tous tes ions

 

Où sont passés mes deux idoles ?
Nul n’pourra prendre leurs rôles
Oh forêt sans eux plus rien en toi n’est drôle

Où sont passés mes deux amours ?
Ils respirent courage et bravoure
Sans eux forêt plus personne ne te savoure

Oh je vois trop de moutons et de dindons
Ils sont si gentils ils sont trop mignons
Mais forêt tu n’as plus de maitres dedans

Oh je vois un grand nombre de crocodiles
Peut-être que ces reptiles te sont utiles 
Mais forêt sans rois tu n’as plus d’idylle

Elles sont toujours nombreuses tes fourmis et cigales
Peut-être que leurs présences te régalent
Mais forêt tu sais que le lion et le tigre rien ne les égale

Oh forêt tu ne vaux rien sans cœur sans cerveau
Seule avec les singes, jamais tu n’inventes du nouveau
Seule avec les mouches, jamais tu ne touches haut niveau

Oh forêt les humains te détruisent te détériorent
Ils te volent de plus en plus tes trésors 
Ils te polluent et c’est bien eux qu’ils déshonorent

©Ilef Smaoui

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

20 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Hubert-Tadéo Félizé
Membre
1 novembre 2018 17 h 15 min

C’est magnifique cette plainte envers ces deux animaux formidables, une belle complainte merci Ilef.

Christian Satgé
Membre
1 novembre 2018 14 h 24 min

Je en puis qu’être sensible à cet appel animal… Bravo t merci pour cet écrit tout en saveurs et en couleurs.