Programme de la semaine qu’on entame .._ILEF SMAOUI _

Lundi on encourage ceux qui travaillent
On partage le bonheur de toute retrouvaille
On offre pour le moindre geste de bonté médaille
On coffre toutes les actions qui tiraillent
Et face à lundi on sera de taille vaille que vaille

Mardi on le commence par un chaleureux bonjour
On distribuera des sourires le long de tout notre parcours
Ainsi plusieurs bouches auront un faramineux contour
Oh oui combien même de sourires ont porté secours
A des cœurs qui pleurent et ne croient plus à l’amour

Mercredi on rappelle les merveilleux côtés de la vie
On appuie avec des sensuelles vérités notre avis
Les dires les écrits les images seront notre devis
Tous les moyens seront bons si par échanges servis
Plusieurs cerveaux et cœurs en seront fort ravis

Jeudi on mettra les points sur les i et les barres sur les t
On va attiser tout bon sentiment qui se tait
On pousse lèvres à dire si elles préfèrent café ou thé
On presse cœurs pour déclarer la chaleur d’été
On bouscule les cornées à respirer oxygène et enlever taies

Vendredi ensemble on va découvrir les sources de lumières
On va unir nos cœurs dans nos prières
On va tendre les mains et les rendre abeillières
Pour servir aux cœurs amer miel en milliers de cuillères
On va semer la paix l’amour et enlever des esprits les archières

Samedi la mer nous ouvrira ses bras
Ses vagues nous offriront les meilleurs draps
Le soleil voudrait couper notre lassitude à ras
Sa plage nous jouera une magnifique opéra
Et on aura un délicieux repas un plat d’oblada melanura

Dimanche on dira adieu à cette semaine
On rechargera nos batteries d’énergie et d’oxygène
On rigolera et s’amusera à perdre haleine
On signera que la vie malgré ses peines
On lui voue gratitude car de béatitude elle reste pleine

13592789_646622308825594_4136054672381134522_n

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

9 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires